DragonFly BSD

FAQ-French

<>

Au sujet de cette FAQ

Une copie de cette FAQ est disponible sur le site officiel (http://www.dragonflybsd.org) de DragonFly. De plus, une copie est maintenue sur le wiki, et est régulièrement synchronisée avec la FAQ officielle.

Des traductions dans d'autres langues sont disponibles à ces adresses: Dansk (danois) - Deutsch (allemand) - English (anglais) - Español (espagnol) - (italien en cours) - Lietuvi?kai (lituanien) - Nederlands (néerlandais) - norvégien - Polski (polonais) - ??????? (russe) - Svenska (suédois).

DragonFly est-il prêt pour un usage en production ?

Oui. Un certain nombre de personnes l'utilisent en production. DragonFly est généralement stable et rapide à ce point de son développement. Depuis la version 1.4, DragonFly utilise la collection de packages de NetBSD pkgsrc (http://www.pkgsrc.org) pour les logiciels tiers. pkgsrc comprend plus de 5500 packages et est supporté par plusieurs plateformes, de Linux à AIX. Il est recommandé de garder un oeil attentif aux forums. Consultez la page des forums (http://www.dragonflybsd.org/main/forums.cgi) pour trouver comment y accéder. Nous avons une communauté active qui travaille à conserver les choses en bon fonctionnement. Comme dans beaucoup de projets open source, rapporter les problèmes que vous pouvez rencontrer augmente les chances que quelqu'un puisse les corriger.

Quels sont les objectifs possibles pour la prochaine version stable ?

Une pile réseau exploitant le parallélisme sur les multiprocesseurs, sortie du Big Giant Lock (littéralement Gros Verrou Géant, empêchant deux processeurs d'être en même temps dans le noyau), un système de gestion de cohérence de cache (Cache Coherency Management System), et l'import du système de fichiers ZFS (http://www.opensolaris.org/os/community/zfs/) de Sun. Voir le post de Matthew Dillon (http://leaf.dragonflybsd.org/mailarchive/kernel/2005-12/msg00040.html) pour plus de détails.

Pour les nouvelles et les évènements au sujet de DragonFly, gardez un oeil sur le journal (http://www.dragonflybsd.org/status/diary.cgi) de Matthew Dillon, le log DragonFly BSD (http://www.shiningsilence.com/dbsdlog/), la page d'accueil de ce wiki, et les listes de diffusion/newsgroups (http://www.dragonflybsd.org/main/forums.cgi) de DragonFly.

Y a-t-il une branche orientée vers la stabilité, comme -STABLE chez FreeBSD ?

Pas encore. Nous avons l'intention d'implémenter la plupart des fonctionnalités majeures de nos objectifs avant d'en créer une. Nous n'avons pas encore les ressources de développement requises pour maintenir plusieurs branches. Cependant, nous avons un tag "DragonFly_Preview" (autrefois "DragonFly_Stable") sur lequel les utilisateurs peuvent se synchroniser, plutôt que sur HEAD. Il ne s'agit que d'un tag flottant indiquant un "point raisonnablement stable" dans le développement, c'est à dire, lorsque la séquence buildworld / buildrelease / buildkernel doit probablement fonctionner et sans produire quelque-chose de trop instable ou trop buggué. Gardez à l'esprit que "DragonFly_Preview" n'est qu'un simple tag, contrairement aux branches -STABLE des *BSDs. Vous pouvez utiliser ce fichier de configuration de cvsup (http://www.dragonflybsd.org/main/dragonfly-preview-supfile) pour obtenir les sources tagguées "DragonFly_Preview" via cvsup.

Il est également possible de suivre le tag "RELEASE" (distribution). Comme "DragonFly_Preview", ce n'est qu'un tag flottant, mais il suit les corrections de bugs apportés spécifiquement à cette distribution. Aucune nouvelle fonctionnalité n'est ajoutée, mais le système ne devrait jamais devenir moins stable à cause d'une mise à jour suivant ce tag.

J'obtiens n'importe quoi à l'écran au démarrage, ou je ne peux faire de pause au menu de démarrage.

DragonFly, au cours de son démarrage, utilise à la fois l'affichage et les ports série. Si l'ordinateur qui démarre est connecté à un périphérique 'bruyant', il peut lire des données depuis celui-ci au cours du processus de démarrage. L'utilisation de la console série au cours du démarrage peut être désactivée en créant un fichier /boot.config contenant: '-V'.

Comment puis-je accélérer la compilation du système ?

Vous pouvez utiliser make quickworld plutôt que make buildworld. Cela réutilise les outils existants sur le disque et accélère cette étape considérablement. Pour le noyau, il existe une cible similaire, quickkernel.

Mais make quickworld/quickkernel échoue !

Essayez make buildworld ou buildkernel à la place.

Qu'est-ce qui est utilisé pour gérer les logiciels tiers ? (comme les ports, RPM, apt-get, etc.)

Depuis la version 1.4, DragonFly utilise la collection de packages de NetBSD pkgsrc (http://www.pkgsrc.org) pour les logiciels tiers. pkgsrc est un système de gestion de packages ressemblant aux ports de FreeBSD, et il existe beaucoup de packages pré-compilés disponibles. Pour une introduction à pkgsrc, voir le pkgsrc HOWTO. A terme, DragonFly aura son propre système, utilisant les mécanismes du VFS qui sont incomplets à l'heure où ces lignes sont écrites. Pour plus d'informations, voir les spécifications du système de gestion de packages idéal (http://www.dragonflybsd.org/goals/packages.cgi).

Quelles architectures sont supportés par DragonFly ?

DragonFly cible actuellement la famille de processeurs x86; il devrait fonctionner sur un 386 ou un processeur supérieur, bien qu'un 386 ne soit certainement pas recommandé. Un travail est en cours afin de supporter les nouveaux processeurs 64-bits d'AMD. Il n'y a actuellement rien de prévu pour d'autres types de processeurs. Cependant, un support des systèmes Sparc, PowerPC ou autres sera possible dans le futur. Si vous prévoyez de soumettre du code au projet DragonFly, merci de garder cela à l'esprit.

Comment puis-je contribuer ?

Choisissez un sujet qui vous plait et mettez vous au travail. Consultez la page de l'équipe (http://www.dragonflybsd.org/about/team.cgi) pour voir si d'autres sont intéressés par le sujet, ou demandez dans le forum approprié (http://www.dragonflybsd.org/main/forums.cgi). Vous pouvez télécharger le code source (http://www.dragonflybsd.org/main/download.cgi) du système et envoyer des patches au format diff unifié (diff -uN) à 'submit at dragonflybsd.org' pour revue. Souscrivez à cette même liste de discussion/newsgroup pour lire les retours au sujet de vos patches et pour savoir s'ils ont été acceptés ou rejetés. Vous pouvez aussi mettre à jour le wiki DragonFly.

Notez que vous n'avez pas à être un programmeur pour aider. Parler de DragonFly autour de vous, le tester sur du matériel varié, et rapporter les résultats peut aider grandement. Essayez des nouvelles fonctionnalités, et rapportez dans les forums vos expériences. Faire le ménage dans /etc/rc.d ne requiert qu'une expérience en script shell, par exemple, et il y a toujours le besoin d'une meilleure documentation.

Est-ce que DragonFly utilisera un système de fichiers dynamique pour /dev, comme devfs ?

On prévoit actuellement de garder le modèle actuel pour le système de fichiers, tout en supprimant les numéros mineurs/majeurs. Il pourra y avoir un processus "devd" pour gérer les périphériques dynamiques. Il y a d'autres objectifs de fonctionnalités à remplir avant que ceci soit entrepris.

Où en est la journalisation du système de fichier / fsck en arrière plan ? On ne peut plus attendre...

Matt travaille sur la journalisation, vous pouvez lire lire ce message: http://leaf.dragonflybsd.org/mailarchive/kernel/2004-12/msg00133.html

Ou lire tout le sujet: http://leaf.dragonflybsd.org/mailarchive/kernel/2004-12/msg00105.html

Est-ce que DragonFly utilisera la technologie (insérez un nom ici) ?

Oui et non. Les fonctionnalités doivent correspondre au plan décrit sur le site, et il y a assez de problèmes existants à résoudre avant d'entreprendre des travaux non essentiels. Cependant, si vous voulez y travailler, cela peut être fait. Les forums sont un excellent endroit pour obtenir des retours et pour trouver d'autres personnes intéressées par votre idée. La page de l'équipe (http://www.dragonflybsd.org/about/team.cgi) est également un bon endroit à consulter.

Quelle est la bonne façon d'appeler ce système d'exploitation ?

C'est une variante de BSD, nommée DragonFly. Notez le F majuscule, qui n'est pas de l'anglais correct.

Est-ce que ldconfig_path doit être mis à jour dans /etc/defaults/rc.conf, pour inclure le support de pkgsrc ?

Non. pkgsrc compile tout avec le paramètre -rpath donc les binaires produits doivent déjà comporter les chemins corrects. Sinon, c'est qu'il y a un problème.